certifié par deux chercheurs américains